Football Club de champagnole : site officiel du club de foot de CHAMPAGNOLE - footeo

DA SILVA,UN ATTAQUANT À SURVEILLER

15 novembre 2018 - 19:36

Edouard Guala, un jeune étudiant en école de journalisme a réalisé un bel article sur notre attaquant Max. Da Silva.

 

Portrait : Da Silva, un attaquant à surveiller

Maxime Da Silva n’a que 20 ans mais ses ambitions sont grandes. Finir meilleur buteur du championnat de R1 en est une. Évoluant sur le front de l’attaque du FC Champagnole, il enchaîne des prestations convaincantes et sa formation ne peut qu’en bénéficier.

Août 2014, il décide de quitter son club qu’il côtoie depuis son plus jeune âge, le FC Poligny. Un changement radical pour lui. S’acclimater à un nouveau schéma de jeu, une nouvelle tactique ainsi que des nouveaux coéquipiers vont être un véritable défi.

Après trois années dans les équipes jeunes, toutes en DH, il commence à enchaîner des matchs en sénior, avec l’équipe B en LR3. Il convainc vite Patrick Valéry, ancien joueur de Blackburn en Angleterre, de lancer le Jurassien dans le grand bain de la Division Honneur après la trêve hivernale.

Avec une place en milieu de tableau, le bilan est correct malgré un départ canon.

Puis c’est au tour de Fabien Bardet de prendre les rênes des verts et blancs, homme d’expérience après avoir été au centre de formation du Stade Rennais.

C’est là que Da Silva va exploser. Avec une première saison où le maintien fut compliqué, la deuxième saison fut synonyme de relégation mais Da Silva inscrit la bagatelle de 14 buts, dans une ambiance morose marquée par un conflit entre les joueurs et leur entraîneur, ce dernier ne faisait pas l’unanimité en interne.

Avec une telle régularité, surtout à cet âge, les courtisans sont nombreux. Son ancien club lui fait les yeux doux, tout comme le RC Lons, Bresse Jura et même un club de N3 ! Après un essai au Racing Besançon, le doute s’installe. Faire des études à Dijon, jouer dans un club Doubiste tout en habitant dans le Jura va être compliqué.

Malgré la descente en LR2, l’atout offensif de Champagnole décide de ne pas quitter les siens. Il est selon lui redevable au club, après tout ce qui lui a apporté. Un état d’esprit remarquable, grand nombre de joueurs auraient préféré jouer à un plus haut niveau avec de telles propositions comme celles-ci.

L’objectif établi pour cette saison est de remonter en R1. Son choix est pour le moment payant. Il a déjà inscrit 8 buts toutes compétitions confondues. Avec 16 points au compteur après 7 journées, le FC Champagnole est co-leader de LR2.  5 des 12 buts inscrits par Champagnole sont l’œuvre de Maxime Da Silva, co-meilleur buteur du championnat pour le moment. Pas de quoi être satisfait pour autant. La dernière victoire face à Sud Revermont, 3 buts à 1, l’a davantage frustré. Un manque de réussite devant le but le prive de son objectif, il ne lui reste plus que 2 matchs pour atteindre les 10 buts qu’il s’est fixé.

Sa frappe de balle est un atout pour lui, la plupart des coups franc offensifs lui sont laissés par ses coéquipiers, connaissant sa capacité à cet exercice-là. Très à l’aise pied droit comme avec son pied gauche, c’est une arme supplémentaire quand on joue en tant que numéro 9. Son dernier point fort est le domaine aérien. Avec une détente pareille, il a l’habitude de marquer des buts de la tête.

D’origine portugaise, son modèle est (forcément) Cristiano Ronaldo. Avec le même poste, le même numéro et les mêmes similitudes dans le jeu, il n’est pas rare que l’on appelle MDS7 sous le ton humoristique. C’est son père qui lui a transmis cette passion footballistique. Il entraînait même son fils durant une dizaine d’année lorsqu’il était au club de Poligny.

Ses capacités le caractérisent comme un joueur complet, physique tout avec un aspect technique. Il est par conséquent polyvalent, il a même fini des matchs en tant que latéral cette saison. Il ne ménage pas ses efforts pour l’intérêt collectif tout en oubliant pas ses objectifs personnels. Avec une mentalité pareille, sa marge de progression est encore importante. Il en est d’ailleurs conscient et l’accession en DH eut lui faire franchir un cap. Faire figure de joueur majeur à seulement 20 ans, dans une des équipes les plus jeunes du championnat, peut lui faire engendrer de l’expérience. Réussir ce pari serait une formidable réussite.

Le coach Ladwig lui fait part d’une totale confiance et il a très vite compris que ce serait une pièce maîtresse de son effectif cette saison. La saison est encore longue, mais un bel horizon peut s’ouvrir à la formation Champagnolaise. Da Silva a à cœur de figurer parmi les meilleurs cette saison. Son futur n’est pas encore établi, le classement final sera le principal critère d’une éventuelle signature dans un autre club.

 

Edouard Guala

 

Commentaires

LOTO DE FÉVRIER

Nous remercions par avance,les mamans qui voudront bien fabriquer quelques pâtisseries et de nous les amener le dimanche 03 février entre 10h et midi à l’oppidum .

 

JURADÉCOR

Un partenariat est mis en place  dans lequel les membres du club (licenciés, entourage du joueur ou bénévoles...) bénéficient de 15% de réduction sur leur achat en magasin. Il vous suffit juste de vous présentez à l'accueil comme membre du FCC. 

Alors n'hésitez pas à utiliser cette offre qui ne sera que bénéfique pour le club par la suite. 

Un pourcentage final sera reversé au FCC.